communiques de presseLes sites de « communiqués de presse », vous pratiquez ? vous en éditez ?
Voilà un bel exemple de détournement d’un terme.
Un communiqué de presse, c’est censé être une dépêche informative à destination de journalistes, qui vont l’utiliser comme base pour écrire un article, ou un entrefilet :-D
Des sites de communiqués permettent donc de publier des articles répondant à un formalisme assez strict.
Dans le petit monde du SEO francophone, les communiqués de presse, familièrement « CP », ont pris une autre signification.
Des myriades de sites auto-proclamés « site de CP » ont vu le jour et tout le monde, white hat comme black hat, se rue sur ce nouvel Eldorado.
Eldorado ? ah bon ?
Les CPs originaux, de par leur spécificité, ont souvent une bonne autorité: obtenir un lien depuis un de ces sites donne un signal positif aux moteurs de recherche.
La publication de CP est, avec les annuaires, l’arme favorite des white hat pur sang.

Fais une campagne de CP, et ton site va ranker !

Fort de ce succès, la tentation est grande de vouloir détourner et abuser de ce système. C’est chose faite, et l’on est aujourd’hui fort loin de l’esprit des CP des origines. Un CP francophone est aujourd’hui un pâle clone des « articles directories » américains.
Une compilation plus ou moins soignée, plus ou moins ciblée, et bien souvent très dupliquée, d’articles au ton commercial, quand il ne s’agit pas spin de bas étage ou de soupe auto générée.

Le sport du moment ?
ça donne à peu près ça:

Coté éditeur:

  • Je ressors un vieux domaine moisi de mes cartons ou je récupère un domaine expiré de 200x
  • M’en fous de la thématique ou de la langue du site, je mets un wordpress dessus
  • J’appelle mon site « les meilleures actus du web mondial francophone » (il y a des variantes) – ouais, je fais généraliste, j’aurais plus de contenu
  • Bien sur, je publie dessus 4 ou 5 articles bidons qui pointent vers mes money sites
  • Bon, je vais noyer le poisson, je vais demander aux copains. ça va me faire du contenu gratuit de qualité, cacher mes liens, et puis je vais mettre des adsenses pour rentabiliser
  • Et puis, les auteurs vont me faire des bls gratuits vers leur article, ça va booster mon site, je serais le roi du web !
  • Rhoooo, les cochons, pas foutus de poster des bons articles, c’est tout pourri, lisent pas les consignes, postent du contenu dupliqué les saloupiauds
  • Bon, ça prend trop de temps à gérer ce site, je le laisse vivoter comme il peut….

Coté annonceur ? c’est pas mieux:

  • Dis, tu me donnes un compte auteur sur ton cp ?
  • Je poste mes spins vers tous mes money sites sur tous les sites de CP que je connais
  • Faire des bls vers mon article ? oh, pas le temps, faut que je publie un autre spinard*, Gégène vient d’ouvrir son 15ème cp généraliste, je vais lui demander un compte auteur.
  • Pis de toute façon, sur le site de « CP », il y a des liens vers mes concurrents, pis vers du poker, pis vers… je vais pas les aider, non plus ? non mais.
  • Pour les Black Hat : Allez, je vais me faire {une macro|un ubot|un template zenno|un template sick|…} qui va publier mes spinards en masse sur les 213 sites de CP que j’ai dans mon classeur google doc (nda:ouaip, ça je ralerai une autre fois)
  • Allez, je vais rechercher d’autres sites de CPs… pis je vais en créer 4 ou 5 à moi pour faire bonne mesure

Alors, faut-il jeter les « sites de cp » aux orties ?
Non, pas forcément.
Mais peut être est-il temps de se poser les bonnes questions avant de foncer tête baissée.

je veux éditer un site de CP:
Quel est l’objectif de mon site ? noyer mes liens ? attirer du trafic ? concentrer du pr ? devenir une référence ? devenir une source de revenus ?
Un site de CP généraliste est-il pertinent ?

Nous en avons discuté sur un forum privé, et les avis divergent.
Je suis pour ma part plutôt partisan des sites de contenu (ça passe mieux comme ça, non ?) thématiques.
D’autres soutiennent qu’un site généraliste est tout aussi pertinent si son contenu répond à des besoins des internautes.

En gros: si je veux monter un seul site de contenu, et que je prévois de m’en occuper correctement (il ne faut pas se leurrer: faire bien, ça occupe)
je peux faire généraliste ou thématique: l’attrait du site résidera dans la qualité de son contenu, et j’aurais le temps de promouvoir mon site, de faire un bon netlinking profond dessus. ça finira par payer.
Mon plus gros travail sera la validation des articles, car je devrais les valider manuellement, détecter surtout le contenu dupliqué (dans le titre, dans le texte), vérifier la volumétrie des articles par rapport aux consignes, etc.

Si je prévois de monter des sites de contenu en nombre (même pour N petit), je conseille plutôt de faire des sites de contenu thématiques, ciblés.
De mon point de vue, ils sont à la fois plus attrayants pour Google (car ils ciblent un thème précis), plus faciles à monétiser (on peut y placer des annonces plus pertinentes pour les visiteurs), et sont censés fournir du « jus » de meilleure qualité aux sites qu’ils vont lier.
Autre avantage, ils ne vont pas recevoir les mêmes articles que tous les autres, ne vont pas tous lier le même sous ensemble de sites, grâce à la barrière de la thématique.
Ici aussi, la chasse au contenu dupliqué est le gros point à régler. Rien ne sert de cibler et thématiser si on publie la Nième version d’un texte bateau en droit de label privé.

En gros: pour faire un site de CP, il faut prévoir de s’en occuper et il faut les bons outils pour faciliter le travail de tri et de qualification des articles.
Si vous voulez monter un site uniquement pour « cacher » vos liens, vous allez y passer beaucoup de temps, gaspiller des ressources, et vous n’aurez au final que quelques liens faibles vers votre money site: pas mieux que si vous aviez spammé quelques plateformes de blog ou mis 3 pages html bateau sur un hébergement gratuit…
Votre réseau de sites tous si finement intriqués (ils envoient tous vers vos moneys sites, non ?) sont également nettement visibles par google et ne demandent qu’à se faire dégommer.

Prenez un peu de recul : oubliez l’aspect « liens vers mes sites » , « camouflage » , « contenu gratuit ».

  • Quel service rendez-vous à l’utilisateur ?
  • Comment le retenir sur votre site de CP ?
  • Que doit-il faire une fois sur le site ?
  • Comment et à quelle échéance vais-je rentabiliser ce site. ?

Si vous avez des réponses à ces questions, vous êtes moins mauvais que vos collègues, bravo !

Idem en tant que rédacteur: vous voulez poster sur des sites de contenu pour diversifier votre linking.
Vous allez poster 20, 30, 50 spinards sur des sites généralistes avec 200 articles en vrac, quasi sans lien entrant, sans politique éditoriale claire, sans gestion du contenu dupliqué… Vous pensez que le résultat vaut le temps que vous allez y passer, même si vous automatisez ?
Ca va aider, ou… pénaliser votre site ? Et quand ces liens faibles vont disparaitre, car l’éditeur va jeter l’éponge, ça donnera quoi ?

Ne vaut-il pas mieux, pour le coup, le faire à la sauce blanche: un bon article, unique, bien écrit, rédigé sous l’angle correct pour coller à la thématique du site de contenu que vous visez (un site propre, au contenu pertinent et unique, disposant de bons liens entrants) ?

Bref: il ne suffit pas de singer un modèle qui marche pour faire bien.
Il faut comprendre pourquoi et comment le modèle marche, prendre du recul, avoir les bons outils, et y consacrer un minimum de temps.

Et vous ? pratiquez-vous les CP comme auteur ou éditeur ?
Sur quels type de CP publiez-vous , ou pas ?
Qu’en retirez-vous ?
Quel est votre principal problème à ce sujet ?

* Spinard : spin tout machouillé dont le résultat fait penser à de la bouillie d’épinard

Photo:© Sylvain D. , extraits de journaux et publicités

32 commentaires sur “Coup de gueule : Les sites de communiqué de presse généralistes

  1. Alors… bel article… !
    Mes sites de CP (généralistes et thématiques) c’est pourquoi ?
    - Faire des liens (pas forcément les masquer)
    - Faire en sorte qu’ils prennent de la bouteilles avec le temps et si possible du PR
    - Diffuser de la pub dessus pour les visiteurs (je parle pas de l’adsense… j’ai mon idée du comment ^^)
    - De l’adsense … oui oui car un article qui rank bien y’a de l’ads dessus et souvent ca clic (j’en ai la preuve)
    - Mettre en place un formulaire pour newslettre … etc.
    Bref comme toujours en SEO… nous ne sommes limité QUE par notre imagination qui elle est limitée par notre manque de temps… etc … etc …

  2. Très bon les 4 conseils donnés sous « un peu de recul » !

    Pour répondre : je pratique les 2, en tant qu’éditeur/posteur, je publie toujours sur les CP en tête des listes des classements qu’on voit ici et là, je publie assez peu mais en retire des résultats sur les sites de CP bien choisis, de fait, il m’arrive de poser des CPs de 500 mots sur des blogs qui n’envoient rien, car pas toujours évident des les repérer à l’avance… Un problème ? En posteur, je n’en ai pas vraiment… En éditeur, le besoin de faire comprendre aux posteurs qu’il doivent privilégier la qualité à la quantité et que ça coûte rien de tweeter et googleplusser un article ne coûte pas grand chose se fait sentir de plus en plus…

  3. Bon d’accord, je vire les miens cette semaine ^^ … T’as pas tord, ça part dans tous les sens !!!

    Pour avoir quelques sites ( ouep des NDD moisis ^^ ) de CP … Je les soigne chacun leur tour aux petits oignons et les résultats sont là sur certaines petites niches.

    Le souci est que j’ai fait des généralistes, et c’est sûrement la grosse erreur car un thématisé pourrait être rapidement rentable avec du Adsense ou de l’affiliation.

    Niveau publication, je vais poster ou je connais les webmasters…ya tellement de loustics ^^, un X robot tag est si vite fait hein !

    Donc doucement mais surement, comme des pièces sur un échiquier

  4. Relativement d’accord avec toi sur la partie qui concerne les abus sur les sites de CPs.

    Effectivement, aujourd’hui, ca ne veut plus rien dire. Et en ce qui me concerne avec une faute partagée entre les auteurs de CPs et les administrateurs des sites. Tu l’as noté, je le redis ici: ca devient n’importe quoi.

    Par contre de mon côté je continu de croire qu’un site (WP le permet vraiment) de « cp » bien géré, dans un thème précis et avec une belle communauté peut aider tout le monde. Après si un admin a le temps de bien gérer 10 sites, 20 sites… why not.

    Bien gérer c’est quoi ?

    1) Vérifier son contenu (ou utiliser / coder des bons plugin pour le faire) et garder une certaine cohérence (parler de pilules bleues dans un site de CP voyages… nan désolé) dans ce qui est publié.

    2) Le référencer ! Voilà ! Le truc. S’occuper du site comme si c’était son bébé, lui donner une vie sur le net… comme si c’était un site qui « comptait » et non pas une zone pour vomir des liens.

    Voilà.

  5. La réflexion que tu imagines des éditeurs et des annonceurs à propos des sites de CP est géniale. C’est caricaturé, mais je crois que beaucoup vont se reconnaître. Je te rejoins totalement sur le fait de faire des sites de CP de qualité un peu plus réfléchi, que ce dont on est habitué.

  6. Salut Sylvain,

    J’ai franchement adoré ce billet. Tu définis parfaitement 90% des communiqués de presse sur le Web. Je pense que les CP prennent le même tracé que les annuaires. Seuls les CP fiables résisteront aux filtres Google, ce n’est qu’une question de temps je pense.

    amicalement

  7. Merci du retour, Emile.

    Et oui, comme pour tous les sites, il faut du travail et de l’amour :-D
    In fine, c’est ça qui fait la différence.

  8. Oui Nico, tout à fait d’accord sur qualité plutôt que quantité, et sur le besoin de « pousser » (un peu, pas trop) ses articles. C’est la moindre des choses et tout le monde y gagne, à court comme à long terme.

  9. Oh oui, si en plus on parle des roublards et petits malins qui cherchent à détourner encore plus la vocation d’un site de CP, il y a de quoi faire plusieurs suite à l’article :-D
    Yep pour les petit oignons: il ne faut pas croire comme 80% des seo bisounours que ça va s’étoffer tout seul, et que les autres auteurs vont venir poster des articles de qualité juste pour nos beaux yeux.
    Doucement et surement : +1 aussi. On parle souvent de footprint, mais on oublie vite les footprints temporels, tout aussi évident… pour un robot, le temps n’est qu’une variable comme une autre….

  10. Pourquoi ? les résultats ne sont pas là ?
    seohacker n’est qu’un outil. c’est un service d’aide à la soumission, pas un ingrédient magique.
    La qualité du spin et l’adéquation des catégories détermine souvent le %age de réussite final.
    Le délai de validation des annuaires est aussi un critère non maitrisable.
    Bref: un bon paramétrage au début, beaucoup de patience, et on mesure les résultats…

  11. Bien sur Edouard, c’est volontairement caricaturé. J’espère bien faire réagir et réfléchir.

  12. Exactement.
    Ceux qui voient plus loin que le bout de leur nez tireront leur épingle du jeu.
    Les autres, ou ceux qui valident auto, qui n’ont pas de procédure de vérification du contenu dupliqué, sont morts nés.

  13. Je suis des deux coté, je publie et j’ai un site de CP. Niveau publication je suis un con, j’ai ma liste de CP avec user:mdp dans google doc (ouai je suis pas parano et excel me demande 2 clics de plus pour le lancer) et je balance mon {spin|texte venant de textmaster} avec zenno, c’est pas bien, tu me la déjà dis mais bon…
    Coté éditeur, j’ai filer des CA a tout le monde, ta deux personnes qui postent de la qualité, le reste ba… J’ai lancer le CP, j’ai fait 2/3 échanges de liens afin qu’il prenne un PR4 et j’ai toujours aucun lien pointant vers les articles (hormis les blasts que je fais dessus). Donc pour moi c’est terminer, je propose juste de la publication sur mes « MFA » aux gens qui sont un peu moins bourrin.

  14. Et oui, c’est l’éternel problème !
    On espère toujours que les autres sont civilisés et vont poster chez nous le contenu qu’ils aimeraient avoir chez eux…
    pendant ce temps, on publie chez les autres du contenu dont on ne voudrait pas.

    Bonne réflexion ceci dit sur les mfa avec articles: je crois beaucoup à ce type de site « hybride »: qui à dit qu’un « cp » ne doit contenir que des articles ? qu’un mfa ne peut pas contenir d’articles « invités » ?

  15. Très bon article Sylvain,

    Un bon résumé de ce qui se fait en ce moment. ;-) Pour ma part, j’essaie de faire du CP de très bonne qualité et une couche moins qualitative dans une moindre mesure, j’ai tout de même de bons résultats….. ;-)

  16. Oui.
    Bien sur, le bon BH va faire du pérenne à long terme sur des sites de qualité, mais ne néglige pas les liens de faible valeur qu’il peut obtenir en auto, même si ce n’est « que » pour indexer des bls, ou pousser un peu des parasites.

  17. Article très pertinent, qui me fait regretter à ce jour la très faible quantité de sites de CP thématiques.

    Je n’ai pas encore à ce jour monté de site permettant des publications, mais dans mon idée, cela s’intégrerait plus à du site existant et (très) bien installé que sur un nouveau domaine… Ou à la limite, sur une niche précise, avec un domaine en rapport avec cette niche.

    Par ailleurs, comme souligné, beaucoup autorisent au fil du temps tout et n’importe quoi.

    C’est pour cette raison que je n’inscris (quasi) jamais de sites sur les petits nouveaux, sauf s’ils sont le travail de connaissances dont je sais qu’ils feront un suivi réel et qualitatif derrière.

  18. salut la foule. J’en ai déjà parlé pour moi un « bon » site de cp c’est un généraliste niché ou un thématise générale. On peut parler de pas mal de chose du moment que l’on reste sur un fil conducteur.

    si on décide de parler geek on peut ne prendre que la branche android. Et ne pas parler de tout le monde geek.
    ca concentre le tout et certainement la visibilité si le contenu est de bonne qualité. Mais il y aura forcement moins de rédacteurs sur le site de CP.

  19. C’est clair que c’est un peu la course à celui qui arrivera le premier…mais où? Ils le savent pas tous! Tous les sites de CP ne se valent évidemment pas. Pour moi, l’avenir est au thématique.

  20. Voilà, vous venez de terminer la création de votre site internet, vous êtes satisfait de votre dur travail et vous vous dites : il ne me reste plus qu’à le référencer.Ce site de référencement naturel vous permettra d’afficher votre site en première page de google. Les résultats sont garanties.

  21. Pour un agence de référencement de site agence referencement site.fr met à votre disposition des professionnels qualifiés et expérimenté en SEO | Référenceur pro garantissant que votre site sera en première page de Google et autres moteurs de recherche.

  22. Bonjour Sylvain,
    J’étais passé à côté de cet article, et ton commentaire sur mon blog m’a permis de le découvrir avec plaisir. Nous sommes bien d’accord sur le fait d’envisager le site de communiqué sur le long terme, à la différence de tendances récentes qui étaient plutôt du côté « push button » de scripts et plugin WP…

    Pour répondre à la question de ce billet, je suis à la fois éditeur et annonceur. Mais en fait, principalement en réseau restreint, ce qui me permet de contrôler ce qui est publié, et d’y publier des contenus de qualité (tout est relatif, on est pas toujours au meilleur de sa forme et on ne rédige pas toujours des contenus dignes de concourir au prix Pulitzer ;-)

  23. Il est vrai que ces plateformes de publication d’articles ont connu un âge d’or. Le problème est qu’elles ont été utilisées de manière abusive. D’où la zone de turbulences que nous traversons tous à l’heure actuelle, qu’on soit éditeur ou auteur.

Les commentaires sont fermés.